forum privé de RPG
 

Partagez | .
 

 la douleur de l'indifférence de l'être aimé (sebrian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1185
age : 28
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: la douleur de l'indifférence de l'être aimé (sebrian) Mer 7 Déc - 21:31

Sebastian essuie un nouvel échec dans son initiative. Si ces derniers jours, il s’est efforcé de relativiser et mettre l’indifférence d’Adrian pour ses formes de côté, il est contraint de faire face à cette réalité qui l’angoisse profondément. L’éclat de ses prunelles mutine s’éteint face à un énième refus de la part de son amant. Il regagne sa place sur le matelas en tournant le dos à son compagnon. Il s’efforce de se détacher de ces pensées lugubres, mais il n’y parvient pas. Alors sans un mot, il quitte les draps d’habitude si confortables pour s’extirper de leur chambre et retrouver le salon. En simple boxer, il s’installe sur le canapé, adopte une posture où il se recroqueville sur lui-même. La douleur dans sa poitrine est latente, son cœur est envahi par cette peur qui grignote ses entrailles. Il se pince la lèvre pour contenir son émoi et retient un sanglot de s’exprimer. Et si Adrian ne le désirait plus ? Rien que cette idée le tourmente profondément et fait naitre des larmes aux coins de ces yeux sombres.

_________________
Kiss me, don't doubt my soul, even for one second.
Without you, I'm lost. Without you, I become poison. I can't fathom awakening without one of those kisses, Without your breath on my neck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1201
age : 33
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: la douleur de l'indifférence de l'être aimé (sebrian) Mer 7 Déc - 21:38

Cela fait cinq jours qu'Adrian s'est adonné à un pari puérile avec Aiden. Très joueur, il veut le remporter, alors il fait mine d'être fatigué depuis plusieurs jours auprès de son amant. Il doit faire abstinence durant une semaine et il est si proche du but qu'il l'écarte de son corps presque dénudé. Quand bien même il est incroyablement sexy, Adrian préfère remporter le défi. Ils auront tout le temps de se rattraper après. Pourtant il remarque la frustration de son amant, sa fuite au sein du salon. Il s'inquiète, se tue de remords dans son coin, avant de prendre la décision de le suivre pour le rassurer. Il le retrouve recroquevillé sur le canapé, vêtu seulement de son boxer. « Hey bébé. » Il l'interpelle, se rapproche du canapé en se positionnant derrière le dossier. Il lui caresse la nuque sans rien dire, tentant de l'apaiser avec sa douceur.

_________________
L'amour est la plus naturelle et la plus violente de toutes les passions ; elle peut, selon le caractère de celui qui en éprouve les atteintes, mener aux plus grandes choses comme aux plus horribles ; elle se compose, comme toutes les autres passions, de peines et de jouissances, mais dans un cœur qui sait la régler, les dernières l'emporteront toujours.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1185
age : 28
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: la douleur de l'indifférence de l'être aimé (sebrian) Mer 7 Déc - 21:44

Seul dans le salon plongé dans la pénombre de cette claire nuit, Sebastian s’efforce de contenir son émoi. S’il s’efforce de se montrer confiant au sujet de leur relation tous les jours, le comportement d’Adrian semble mettre en évidence une fragilité qui l’atteint profondément. Il sait que pour Adrian, la luxure est indispensable. Il flirte avec elle depuis son adolescente et elle est devenue sa drogue. Alors, Sebastian ne comprend pas cette indifférence qui peut s’explique que d’une manière à ses yeux. Cette idée l’atteint profondément et l’émotion se fait vivre. Sous la pression de la main d’Adrian, venu le rejoindre, il renifle bruyamment pour tenter de contenir ses larmes qui menacent ses prunelles. Ce geste naturellement apaisant, provoque un besoin violent en lui, d’évacuer la tristesse qui l’envahit. Seulement, il lutte, essuie les quelques larmes qui s’échappent de ses yeux. Il ne répond pas, la gorge trop nouée pour pouvoir s’exprimer.

_________________
Kiss me, don't doubt my soul, even for one second.
Without you, I'm lost. Without you, I become poison. I can't fathom awakening without one of those kisses, Without your breath on my neck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1201
age : 33
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: la douleur de l'indifférence de l'être aimé (sebrian) Mer 7 Déc - 21:57

Il le rejoint au cœur du salon et découvre son homme en train de se morfondre. Il se sent profondément con d'avoir voulu trop jouer avec le feu. A force de le mettre en dehors de la confidence, de ce défi puérile, il l'a froissé. Il s'en veut alors se montre doux, sauf que sa souffrance lui éclate à la figure. Pas besoin de prononcer quelques mots, Sebastian l'exprime par des reniflements. Adrian sait pertinemment qu'il pleure. Mais bordel ce qu'il peut être con !!!! Quelle idée d'avoir voulu s'amuser. Tous les défis et rires du monde ne valent pas la tristesse de son amant. Alors il décide de perdre le jeu, de tout avouer à son homme, se posant à ses côtés. Il l'attrape par la nuque pour le forcer à une étreinte, le serrant d'un bras. Il embrasse son crâne tendrement. « Putain c'est un défi avec Aiden. Pleure pas. » Il lui explique en caressant sa nuque. « Pour être honnête je pensais pas que ce serait si dur de te résister... » Il rit, amusé de s'être pris à son propre jeu.

_________________
L'amour est la plus naturelle et la plus violente de toutes les passions ; elle peut, selon le caractère de celui qui en éprouve les atteintes, mener aux plus grandes choses comme aux plus horribles ; elle se compose, comme toutes les autres passions, de peines et de jouissances, mais dans un cœur qui sait la régler, les dernières l'emporteront toujours.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1185
age : 28
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: la douleur de l'indifférence de l'être aimé (sebrian) Mer 7 Déc - 22:21

Sa morosité explose sans qu’il ne puisse la contrôler. Il est vraiment effrayé par cette idée qui noie son cœur dans une tourmente profonde. En conséquence, la douceur d’Adri fait ressurgir toute cette inquiétude qui le rend si nerveux et le résultat est loin d’être flatteur. Il renifle comme un enfant pour tenter de contenir la force de ses pleurs. Il est faible lorsqu’il s’agit d’Adrian. Il ne peut adopter une posture totalement imperméable. Cela lui est impossible. D’autant plus lorsqu’il le sent rompre la distance. Indirectement, cette réaction le soulage profonde, bien que la raison demeure obscure. Pourtant, Adrian abdique, lui fournit l’explication, qui provoque son effroi. Son regard larmoyant plonge dans celui de son amant. « T’es sérieux ? » Il déclare en venant lui donner un coup de poing contre l’épaule. « Sal petit con ! » Il ajoute dans un ton encore brisé par les larmes. « J’ai vraiment cru… » Il souffle dans une petite voix. Il ne termine pas sa phrase tant l’idée le désarme. Son regard triste retrouve celui de son amant. Il est loin de trouver ça drôle.

_________________
Kiss me, don't doubt my soul, even for one second.
Without you, I'm lost. Without you, I become poison. I can't fathom awakening without one of those kisses, Without your breath on my neck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1201
age : 33
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: la douleur de l'indifférence de l'être aimé (sebrian) Mar 13 Déc - 19:28

Adrian n'hésite pas au niveau du comportement à adopter lorsqu'il voit son homme pleurer. Il n'hésite pas à le rejoindre au cœur du salon pour lui dénoncer la vérité et calmer ses pleurs. Il se pose à ses côtés et le serre contre lui, l'air désolé et les mots glaçants sonnant à ses oreilles. « Oui. Tu me connais, j'avais envie de gagner. Et je ne devais rien te dire du défi. C'est raté. » Il sourit contre sa bouche, avant de se prendre un coup dans l'épaule. C'est mérité mais il pousse quand même un soupir de douleur. Il le serre davantage contre lui pour éviter un autre coup intervenir dans leur échange de remise en question. « Évidemment. Je suis en manque. J'avais trop envie de recevoir une de tes sucreries. » Il sourit doucement contre sa tempe en l'embrassant.

_________________
L'amour est la plus naturelle et la plus violente de toutes les passions ; elle peut, selon le caractère de celui qui en éprouve les atteintes, mener aux plus grandes choses comme aux plus horribles ; elle se compose, comme toutes les autres passions, de peines et de jouissances, mais dans un cœur qui sait la régler, les dernières l'emporteront toujours.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1185
age : 28
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: la douleur de l'indifférence de l'être aimé (sebrian) Sam 24 Déc - 16:02

Sebastian se sent perdu dans ses émotions. La crainte de n’être plus un objet de désir de son amant est telle qu’elle l’a plongé dans un état de nervosité profonde. Cela a rendu ses fleurs à peau et à cet instant, il se sent à la fois chamboulé, rassuré et agacé par le pari qui s’est mis en place entre les deux grands amis, que sont Aiden et Adrian. D’autant plus, lorsqu’il s’agit de le priver d’une source de bien-être pour lui. En conséquence, il en perd ces mots, lui assène un coup de poing, car il ne sait pas quoi répondre à cet aveu. « C’est plus facile pour lui. Il n’est plus avec son petit ami. » Sa voix est boudeuse, car il se sent frustré et demeure agacé malgré la douceur réalisée par son amant. Il a vraiment cru qu’il ne l’attirait plus. « Tu n’en avais pas l’air. Tu ne bandais même pas quand j’essayais vraiment. Pire, tu râlais. » Il demeure d’humeur boudeuse alors que son regard se fait presque enfantin. Il vient le plonger dans le sien. « Tu as intérêt à te rattraper, Adrian Bramwell. » Il lui ordonne indirectement en usant de son patronyme entier. Sa voix demeure dure, bien qu’on sente une légère pointe d’affection dans le timbre de sa voix. Il faut dire qu’il a du mal à rester fâché contre cet idiot, qui lui sert de petit ami. Il l’aime trop comme ça.

_________________
Kiss me, don't doubt my soul, even for one second.
Without you, I'm lost. Without you, I become poison. I can't fathom awakening without one of those kisses, Without your breath on my neck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1201
age : 33
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: la douleur de l'indifférence de l'être aimé (sebrian) Lun 26 Déc - 14:26

Sebastian semble boudeur, ne pas trop bien prendre la nouvelle de ce défi puérile qu'Adrian voulait absolument gagner. Tout ça pour un pack de bières et une place pour un match de basket. « Oh tu sais, il est un peu comme moi. Le sexe est sa dose de bien-être, donc tu peux être sûr qu'il aurait trouvé d'autres partenaires pour se vider au moins les couilles. » Max ou pas Max, Aiden reste ce qu'il est. Un homme bestial qui ne peut pas rester une semaine entière sans baiser. Il se demande s'il a gagné le pari ou s'il a l'intention de craquer aussi. « Tu crois quoi ? Ça m'a demandé beaucoup d'efforts. J'ai dû penser à une vieille femme ridée ou une crotte de chien. » Il rit devant les astuces qu'il a dû mettre en place pour faire disparaître l'excitation que Sebastian faisait monter en lui. « J'y comptais bien, Monsieur Lewis. » Il sourit contre sa tempe, avant d'attraper sa mâchoire pour faire pivoter sa tête et l'embrasser. « Maintenant ou plus tard ? » Il demande pour connaître ses envies. « Je t'aime bébé. Arrête d'en douter. Si je pouvais, je te ferai tout le temps l'amour toute la journée. » Il sourit contre ses lèvres, la voix franche et sérieuse, pour témoigner de sa sincérité.

_________________
L'amour est la plus naturelle et la plus violente de toutes les passions ; elle peut, selon le caractère de celui qui en éprouve les atteintes, mener aux plus grandes choses comme aux plus horribles ; elle se compose, comme toutes les autres passions, de peines et de jouissances, mais dans un cœur qui sait la régler, les dernières l'emporteront toujours.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1185
age : 28
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: la douleur de l'indifférence de l'être aimé (sebrian) Lun 2 Jan - 1:35

Sebastian n'est pas convaincu par les propos de son amant. Il trouve ce pari puéril, car il en est le premier impacté. Il a été particulièrement déplaisant d'être rejeté de la sorte lors de ses tentatives au cours de la semaine. Cela a éveillé ses inquiétudes, ses angoisses et sa tristesse. Il se remet doucement de ses émotions en découvrant la vérité. Il boude, mais ses traits se détendent sous la douceur des propos de son homme. Adrian s'efforce d'obtenir son rire, mais Sebastian demeure ferme dans son approche. "J'aurai préféré que tu vois mes formes et les touches." Son expression est légèrement enfantine. Son regard est ancré dans le sien. Il lui informe qu'il a tout intérêt à se rattraper de cette frustration qu'il a créé au creux de ses reins au cours de cette dernière semaine. Il a la satisfaction de sentir ses lèvres contre les siennes. Il savoure cette étreinte, sourit conquis aux propos de son amant. "Tout de suite de préférence, Monsieur Bramwell." Il répond à sa question avant de venir se lover contre lui. "Difficile d'en être convaincu quand tu ne sembles pas attirer par mes formes. J'avais même plus droit à mes câlins torrides du matin." C'est fou comme il est accro à la luxure avec lui. Cela fait partie intégrale de leur couple.

_________________
Kiss me, don't doubt my soul, even for one second.
Without you, I'm lost. Without you, I become poison. I can't fathom awakening without one of those kisses, Without your breath on my neck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1201
age : 33
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: la douleur de l'indifférence de l'être aimé (sebrian) Mar 3 Jan - 22:41

Il remarque la moue boudeuse de son amant, le peu de conviction qui le taraude. Il n'aurait certainement pas dû le provoquer, le manipuler indirectement pour réaliser ce défi. Mais Adrian a voulu gagner... A ses risques et périls. Il tente ainsi de se rattraper, de divertir et rassurer son amant. Il semble y parvenir puisque ses traits s’adoucissent largement. Il demeure ferme, à la grande frustration du blond, mais il prend sur lui pour ne pas soupirer ou montrer son exaspération. Il déteste quand il émet des doutes à son égard même s'ils sont pleinement justifiés vu le manque de réactions qu'il a reçu. "Moi aussi bébé. Vraiment." Et au creux de ses bras, son homme redevient le gamin qu'il aime tant. "A vos ordres Monsieur Lewis." Il le taquine de son beau sourire pour le faire fondre et atténuer toute trace de rancune. "Tu en auras plein le matin, le midi et le soir. Pour rattraper." Il prononce avant d'embrasser son cou, le mordillant au massage, puis de descendre contre son torse, afin d'atterrir entre ses jambes. Sebastian le domine mais il s'en fiche, il s'accroupit devant lui en venant retirer son boxer. Il lui adresse un sourire en l'observant dans les yeux, puis se penche en avant pour glisser sa langue le long de sa virilité. Il l'échauffe, gonfle son sexe de plaisir, puis le fond au creux de ses lèvres pour lui accorder une fellation.

_________________
L'amour est la plus naturelle et la plus violente de toutes les passions ; elle peut, selon le caractère de celui qui en éprouve les atteintes, mener aux plus grandes choses comme aux plus horribles ; elle se compose, comme toutes les autres passions, de peines et de jouissances, mais dans un cœur qui sait la régler, les dernières l'emporteront toujours.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: la douleur de l'indifférence de l'être aimé (sebrian)

Revenir en haut Aller en bas

la douleur de l'indifférence de l'être aimé (sebrian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» La douleur de la montagne.
» Aimé Césaire est mort.
» J'aurai tant aimé être à sa place [PV : Nami]
» La douleur s'efface [PM] [ avec Faith]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Love Dust :: corbeille :: sebrian-