forum privé de RPG
 

Partagez | .
 

 (sebrian #37)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1201
age : 33
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: (sebrian #37) Jeu 22 Juin - 22:36

Sebastian semble tolérer ses excuses pour l'injure qui a été prononcée. Il ne répond rien alors il ignore ce qu'il pense réellement sur le sujet. Ils passent sur l'hypothèse du viol et sont en désaccord net devant cette réalité affligeante. Le blond prétend être incapable de lui faire du mal. "Je ne serais pas allé plus loin, même si tu ne m'avais pas repoussé." Il lâche pour conclure. "Tu n'aurais pas dû avoir peur. Je te protège depuis 25 ans. Il n'y a donc pas de raison." Il évoque seulement une réalité qu'il ne prend pas en compte et qui change la donne. C'est sa sensibilité exacerbée qui lui a joué des tours.

_________________
L'amour est la plus naturelle et la plus violente de toutes les passions ; elle peut, selon le caractère de celui qui en éprouve les atteintes, mener aux plus grandes choses comme aux plus horribles ; elle se compose, comme toutes les autres passions, de peines et de jouissances, mais dans un cœur qui sait la régler, les dernières l'emporteront toujours.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1185
age : 28
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: (sebrian #37) Jeu 22 Juin - 22:37

Sebastian essaye de lui faire comprendre le malaise qui inonde sa poitrine, en vain. Adrian semble convaincu qu’il a mal interprété ses actions, qu’il ne serait jamais allé plus loin, même s’il ne l’avait pas repoussé, en adéquation avec le fait qu’il l’a toujours protégé depuis 25 ans. Son ton est si ferme que Sebastian sent l’agacement et la douleur envahir plus furieusement sa poitrine. Il a le regard qui brille, ses doigts se crispent sur son pantalon. « Qu’est-ce que tu en sais ? Tu ne te souviens même pas de ce qu’il s’est passé ! » Il accuse avec une profonde fébrilité dans la voix. « Je n’étais pas saoul. Je sais très bien reconnaitre un danger quand je le sens. » Il lâche en inspirant profondément en venant essuyer quelques larmes de frustration. « Je n’en sais rien si tu aurais été capable ou non de le faire, mais je n’allais pas attendre gentiment d’en avoir la preuve pour m’en assurer. Ton obstination et ton indifférence a été déjà suffisamment blessante. » Il souffre avec agacement avant de se relever pour se mettre face à lui. Il croise ses bras contre sa poitrine, il se sent tout tremblant, faible à cause des émotions qui le chamboulent. « Si tu ne veux pas me croire… » Il lâche sans finir sa phrase. Il ne voit plus l’intérêt de parler de tout ça. Il voudrait juste être rassurée, mais la réaction fébrile de son amant diffuse un tout autre message et le renvoie comme fautif de la situation. C’est l’impression qu’il a.

_________________
Kiss me, don't doubt my soul, even for one second.
Without you, I'm lost. Without you, I become poison. I can't fathom awakening without one of those kisses, Without your breath on my neck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1201
age : 33
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: (sebrian #37) Jeu 22 Juin - 22:38

Les paroles de Sebastian se font d'autant plus violentes et sincères. Sa rage aussi est plus puissante au fil des secondes. Le blond ne sait pas exactement comment agir pour éviter de l'énerver davantage. Il ne peut toutefois pas tolérer sa vision des choses et la culpabilité qu'il tente de lui rattacher. Il ne se voit comme un criminel avec son amant, car il ne s'imagine pas pouvoir lui faire réellement du mal. Il est certain qu'il se serait arrêté avant. Alors il exprime cette pensée mais Sebastian revient à la charge avec plus de colère encore. "Ce n'est pas que je ne veux pas te croire, mais je ne peux pas imaginer que tu penses vraiment que je suis capable de te blesser. Alors que je t'ai toujours défendu et protégé, et que je me suis toujours donné du mal pour que tu aies tout ce que tu désires." Il prononce avec une pointe de calme pour tenter de raisonner son homme.

_________________
L'amour est la plus naturelle et la plus violente de toutes les passions ; elle peut, selon le caractère de celui qui en éprouve les atteintes, mener aux plus grandes choses comme aux plus horribles ; elle se compose, comme toutes les autres passions, de peines et de jouissances, mais dans un cœur qui sait la régler, les dernières l'emporteront toujours.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1185
age : 28
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: (sebrian #37) Jeu 22 Juin - 22:39

Sebastian est complètement perdu dans ses émotions. Les propos d’Adrian ont du sens, mais la violence de leur altercation la nuit précédente fausse tout. Il n’a pas du tout apprécié la sensation désagréable que lui a donné Adrian à travers ses gestes et ses propos. Il ne semble pas comprendre qu’il cherche juste à l’alerter sur ce détail. « Non, je ne pense pas que tu me veuilles consciemment du mal, Adrian. Je ne l’ai pas suggéré, mais hier, dans ce fort état d’ébriété, tu as dépassé des limites dont je ne t’aurai pas cru capable. Est-ce que tu peux l’entendre et le comprendre ? » Il murmure dans une voix tiraillée. « Et je n’ai pas envie de cautionner ça. » Il avoue faiblement. « Tu m’as demandé de ne jamais me mettre en retrait pour privilégier tes besoins et envies. Et quand tu agis comme ça… Je me demande vraiment si tu fais les choses parce que tu le désires réellement ou parce que je t’oblige indirectement à le faire… Comme la luxure. Je n’ai pas forcément l’impression que ça te convient vraiment quand on fait l’amour. Et hier, c’était clairement ça. Tu voulais juste me prendre rapidement pour juste satisfaire ton désir. C’est clairement ce que tu m’as fait comprendre. Tout cela mis bout à bout. Je me sens confus. » Il admet difficilement comme une révélation qui ne risque pas de plaire à son compagnon, mais il a besoin de voir clair en tout, d’exprimer que cette idée lui est très insupportable.

_________________
Kiss me, don't doubt my soul, even for one second.
Without you, I'm lost. Without you, I become poison. I can't fathom awakening without one of those kisses, Without your breath on my neck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1201
age : 33
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: (sebrian #37) Ven 23 Juin - 19:37

Adrian, paniqué et agacé, commence à tourner dans le salon comme un lion en cage. Il se sent emprisonné, en plus d'être pointé du doigt comme la pire espèce possible d'engendrer. Il sent dans le regard et voix de son amant qu'il a perdu de l'estime pour lui. Et de la confiance en prime. Impuissant face à cette situation, il se met alors à râler pour se faire entendre. Sebastian pourtant s'entête à garder cette idée bien ancrée dans le crâne et ne tient absolument pas à effacer cette image péjorative qu'il possède désormais de lui. Comment soigner cette amertume ? « Oui mais... » Il avait l'intention de s'expliquer, mais son homme le coupe par une parole plus virulente encore. Il ne semble pas prêt à lui pardonner et le dévoile clairement. Un coup de poignard vient comprimer la poitrine du blond, car cette idée le rend malade. Vivre sans Sebastian, c'est vivre sans bonheur, sans sens à son existence. Ça ne vaut pas la peine. Il est le centre de son univers, celui qui rythme son quotidien. Il est son tout. Le perdre reviendrait à n'être plus rien, même s'il n'accepte pas toujours cette réalité. « Mais je n'ai pas fait exprès. » Il termine quand même sa phrase, avec cette voix pleine de remords et de fébrilité. Comme un gamin qui tente de s'excuser en digérant sa culpabilité, et qui espère obtenir le pardon. « Tu pourras jamais me pardonner ? » Il demande simplement, le regard voilé de tristesse scrutant le sien, car il veut effacer les doutes qui l'assaillent et qui sont prêts à dévorer son âme, ainsi que saccager sa vie.

_________________
L'amour est la plus naturelle et la plus violente de toutes les passions ; elle peut, selon le caractère de celui qui en éprouve les atteintes, mener aux plus grandes choses comme aux plus horribles ; elle se compose, comme toutes les autres passions, de peines et de jouissances, mais dans un cœur qui sait la régler, les dernières l'emporteront toujours.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1185
age : 28
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: (sebrian #37) Mar 11 Juil - 16:46

Il sent bien que ses propos meurtrissent avec violence l’âme de son amant. Cette réalité ne fait qu’accroitre sa fébrilité, sa confusion face à ce qu’il ressent et ce qu’il veut. Il ne sait plus trop quoi penser. Il sait qu’il ne sait plus où il en est, a du mal à entrevoir sa position dans l’esprit de son mari. Son cœur est encore trop chamboulé par les propos blessants et les actions égoïstes de la bête pour songer de façon cohérente. Pourtant, il ne doute pas de la culpabilité de son amant, qui l’affiche en usant de cet air enfantin, qui a toujours le don de le faire flancher. Alors lorsqu’il lui pose cette question avec cette inquiétude profonde plongée au fond de ses tripes, Sebastian est dans l’incapacité de le tourmenter plus fermement. « Bien sûr… » Il souffle dans une voix éteinte. « Je t’aime et t’aimerai toujours, Adrian… » Il ajoute en venant serrer ses bras autour de son torse. « J’ai juste besoin de temps pour réfléchir à tout ce qu’il vient de se passer. Je me sens cruellement confus par rapport à tout. » Il admet comme pour lui faire prendre conscience qu’il compte s’éloigner de lui quelque jours pour réfléchir posément à tout ça, car pour le moment, il est une vraie boule de nerfs prête à exploser.

_________________
Kiss me, don't doubt my soul, even for one second.
Without you, I'm lost. Without you, I become poison. I can't fathom awakening without one of those kisses, Without your breath on my neck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1201
age : 33
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: (sebrian #37) Jeu 13 Juil - 15:13

Sebastian tente de le rassurer par des mots sincères qu'il n'est pas obligé de prononcer. Son coeur s'apaise en l'écoutant. "D'accord je te laisse réfléchir. Mais rentre à la maison. Reviens avec moi." Il tend la main pour attraper la sienne et la caresser, tout en le regardant dans les yeux avec douceur.

_________________
L'amour est la plus naturelle et la plus violente de toutes les passions ; elle peut, selon le caractère de celui qui en éprouve les atteintes, mener aux plus grandes choses comme aux plus horribles ; elle se compose, comme toutes les autres passions, de peines et de jouissances, mais dans un cœur qui sait la régler, les dernières l'emporteront toujours.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1185
age : 28
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: (sebrian #37) Jeu 13 Juil - 15:24

Sebastian ne peut pas rester aveugle face à la douleur d'Adrian. Même s'il demeure particulièrement marqué par les faits de la veille, il ne peut pas imaginer le laisser dans une impasse. Seulement, même si tout son être voudrait suivre les battements de son coeur, il ne peut répondre favorablement à sa demande. "Désolé, Adri, mais j'ai besoin d'être seul un petit moment." Il murmure faiblement en dégageant sa main de la sienne. Cette proximité est à la fois douce et troublante. Les images de la veille reviennent hanter son esprit. "Laisse moi un peu de temps pour dépasser ça. C'est tout." Son regard est désolé, mais sincère. Adrian n'obtiendra pas son retour immédiat. Il doit se faire une raison.

_________________
Kiss me, don't doubt my soul, even for one second.
Without you, I'm lost. Without you, I become poison. I can't fathom awakening without one of those kisses, Without your breath on my neck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1201
age : 33
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: (sebrian #37) Jeu 13 Juil - 22:45

Sebastian lui fait comprendre qu'il sera encore impossible de passer un moment ensemble. Il semble toutefois sensible à sa douleur et reste doux en annonçant sa sentence. Il est seulement ferme et lui fait comprendre qu'il n'en sera pas autrement. "D'accord. Il faut que je parte alors..." Il baisse la tête sans tenter de contact. Il a déjà repoussé sa main et il réalise qu'il ne faut pas réitérer. Alors il s'envole, l'esprit agité et blasé.

_________________
L'amour est la plus naturelle et la plus violente de toutes les passions ; elle peut, selon le caractère de celui qui en éprouve les atteintes, mener aux plus grandes choses comme aux plus horribles ; elle se compose, comme toutes les autres passions, de peines et de jouissances, mais dans un cœur qui sait la régler, les dernières l'emporteront toujours.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1185
age : 28
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: (sebrian #37) Jeu 13 Juil - 22:49

Il voit bien que son action trouble son amant. Il le perçoit dans la lueur de son regard, dans l'expression triste qui se fige dans ses retines. Cela le chamboule, mais il ne désire pas revenir sur la décision qu'il a prise. "Merci." Il mumure simplement en le laissant s'envoler. Il replie ses bras contre sa poitrine, le coeur chamboulé par toutes ces émotions si convergentes. Il se sent vraiment perdu.

_________________
Kiss me, don't doubt my soul, even for one second.
Without you, I'm lost. Without you, I become poison. I can't fathom awakening without one of those kisses, Without your breath on my neck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: (sebrian #37)

Revenir en haut Aller en bas

(sebrian #37)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Love Dust :: corbeille :: sebrian-