forum privé de RPG
 

Partagez | .
 

 mon nom et ton nom lié à jamais | PV Kisuk Yoon-Wada

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Yanosuk couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 23
age : 25
Date d'inscription : 02/03/2016

MessageSujet: Re: mon nom et ton nom lié à jamais | PV Kisuk Yoon-Wada Dim 17 Avr - 18:23

Mon nom et ton nom lié à jamais
deux hommes, une seul âme unie.
Kisuk ✧ Yano
« Peur qu’ils découvrent que leur adorable papa, qui se la joue professeur parfait est en réalité un gros pervers qui aime voir leur père dans une luxure assumée ? » Il taquine simplement, le regard brillant de cette lueur de malice qu’il affiche avec délice tout en savourant ses actions. Yano se laisse manier par ces mains et cette bouche habiles qui savent parfaitement accroître la fournaise de ses reins. Il laisse cette excitation prendre forme au creux de ses reins, embraser sa peau de cet exquis feu face auquel il n’a nul désir de résister. Il l’incite à se déshabiller à son tour dans une voix autoritaire en venant diminuer la charge de travail. Il s’applique à le défaire de ces barrières de vêtements pour empoigner l’objet de ces désirs, l’attiser du bout de ses doigts. Le gémissement qui s’extirpe des lèvres de son amant est délicieux et il ne se gêne pas pour accroître la pression de sa menotte contre cette virilité tendue. Leurs lèvres se dévorent allègrement tandis que son amant s’exécute, retire l’ensemble de ces vêtements pour se retrouver nu. Yano laisse son regard glisser sur cette peau nue, se mordille la lèvre d’excitation. Il est terriblement séduisant et la lueur dans son regard est terriblement envoûtante. Sa bouche retrouve la sienne alors que leurs chairs nues s’entrechoquent, se frôlent, se serrent l’une contre l’autre dans une danse délicieuse. Ses mains agrippent son bassin alors que leurs virilités se caressent mutuellement. Leur étreinte gagne en érotisme, ce qui est cruellement envoûtant pour le métis. « Elle est parfaite. » Il souffle contre son oreille dans un souffle brûlant. Il mordille à on tour l’oreille de son amant alors que sa menotte s’attarde sur leurs virilités gourmandes. Elle les emprisonne de sa poigne, laisse sa paume exercer un mouvement affriolant qui les rend encore plus fou d’explorer les méandres de ce plaisir auquel ils aiment tellement s’adonner. Ses lèvres mordillent son oreille, sa nuque, son épaule alors que sa caresse se fait plus franche sur leurs sexes plus ambitieux que jamais. « Allons dans la chambre pour poursuivre. » Il ordonne en venant relâcher son emprise et rompre le contact. Il lui donne la possibilité de continuer de prendre les commandes en les conduisant jusqu’au lit de leur voyage nuptial. C’est Ki Suk qui déterminera lequel aura le privilège de découvrir les reins de l’autre dans la quête de cette extase incomparable.

© Starseed

_________________
I'm just prisoner of my love for him.
« Tu vois les choses telles qu'elles sont et ta question est "Pourquoi?" Mais moi je rêve des choses qui n’existent pas et ma question est "Pourquoi pas" ? »

Daisypath Anniversary tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanosuk couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 24
age : 25
Date d'inscription : 02/03/2016

MessageSujet: Re: mon nom et ton nom lié à jamais | PV Kisuk Yoon-Wada Ven 22 Avr - 14:49

Mon nom et ton nom lié à jamais
deux hommes, une seul âme unie.
Kisuk ✧ Yano
Ki Suk n’avait certainement pas envie qu’un jour ses enfants trouvent ses photographies si elles étaient produites. Il était bien le seul à pouvoir profiter de son amant dans une telle débauche, ces enfants ne faisaient pas exception. Il ne voulait pas ternir leur innocence et encore moins qu’il découvre qu’il était très pervers dès lorsqu’il s’agissait de Yano. Leur vie sexuelle ne regardait qu’eux après tout, il ne demanderait pas non plus d’informations sur la vie sexuelle de leurs enfants. La seule chose qui l’importait était de profiter de son amant et lui faire découvrir de formidables sensations.

Le coréen avait bien du mal à résister à son amant, répondant à chacun de ses ordres positivement. En quelques secondes il s’était retrouvé nu sous le regard appréciateur de son amant. Leurs corps s’étaient rapprochés, se frôlaient, s’embrassant dans une danse délicieuse. Coquin, Ki Suk lui avait demandé si la vue qu’il avait sous les yeux lui plaisaient et la réponse de Yano ne se fit pas atteindre, il lui assurait que cette dernière était parfaite. Des mots qui le firent d’autant plus sourire, soupirant au contact de cette main qui s’attardaient à leurs virilités gourmandes. Le corps de Ki Suk s’échauffait progressivement, son soldat prenant de plus en plus de vigueur dans cette main particulièrement agile. Les lèvres de son amant s’attaquaient à chaque parcelle de peau accessible : son oreille, sa nuque et ses épaules. Ki Suk ne résistait nullement à son amant, soupirant, ne demandant qu’à être la victime de sa fougue et de sa passion.

Yano lui indiquait de partir dans la chambre pour poursuivre ces échanges emplis de luxures, un désir partagé par Ki Suk qui vint attraper la main de son amant pour l’emmener dans une des pièces de cette propriété. Le jeune homme n’avait pas eu l’occasion de visiter vraiment leur logement, mais la chance était avec eux puisqu’ils ne s’étaient pas trompé de pièce. Ki Suk ne pouvait qu’en être ravi alors qu’il conduisait son amant sur le lit, venant l’allonger sur les couvertures du lit pour le surplomber de toute sa hauteur. Ki Suk vint observer la décadence de son amant, lui offrant un merveilleux sourire avant de venir l’embrasser avec délice et passion. Ces mains caressaient avec envie le corps qu’il avait contre lui, retraçant chacun des muscles de ce corps tentateur qui lui appartenait officiellement. Une pensée qui attisait son désir alors qu’il abandonnait ses lèvres pour rejoindre sa nuque, descendant avec lenteur jusqu’à embrasser ses pectoraux et ses boutons de chairs qu’il savait sensible. Il voulait rendre fou son amant en cette première journée de vie commune. Tandis qu’il embrassait ces boutons de chairs avec lenteur, l’une de ses mains était venue se glisser derrière le dos de son amant pour se rapprocher de cette zone qu’il savait hétérogène. Se rapprochant de cet antre qui promettait à l’un et à l’autre de connaitre une luxure totale, il abandonna le haut du corps de son amant pour rejoindre son sexe avec envie. Ses lèvres glissaient avec aisance sur cette colonne de chair, effectuant des mouvements de va-et-vient avec envie, se plaisant à l’embrasser et entendre les gémissements de son amant. Il aimait tant voir son amant si demandeur, si faible sous son corps. Il devenait à chaque fois particulièrement gourmand et avait des difficultés à lui résister. Tout était parfait chez cet homme, même le moindre de ses défauts. Ki Suk aimait être dans cette position de dominant, savourant chacun de ses instants. Il voulait faire fondre son amant ! SI bien qu’il commença tout d’abord à glisser l’un de ses doigts dans cet antre qui leur ferait vivre ces instants de luxure dont ils raffolaient tous les deux. Il voulait que son amant atteigne l'extase à ses côtés !


© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanosuk couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 23
age : 25
Date d'inscription : 02/03/2016

MessageSujet: Re: mon nom et ton nom lié à jamais | PV Kisuk Yoon-Wada Ven 22 Avr - 23:00

Mon nom et ton nom lié à jamais
deux hommes, une seul âme unie.
Kisuk ✧ Yano
L’excitation dévore ses entrailles tandis que les minutes s’égrainent pour rendre cet instant d’autant plus délicieux. Ses lèvres dévorent cette peau dont il aime tant se nourrir tandis que sa main réalise ses actions gourmandes qui savent tellement enchanter leurs sens. Leurs souffles s’endiablent tout comme la température de leur corps. Ils sont dépendants de cette fournaise, s’invitent mutuellement à succomber aux méandres du plaisir. De ce fait, il l’incite à rejoindre leur chambre nuptiale pour profiter d’un cadre parfait qui leur permettra de profiter de cette fournaise sans aucune gêne. Une invitation à laquelle son amant répond positivement, le regard fiévreux et empli de désir. Le métis se laisse entrainer vers la chambre, prend place sur ce lit sur lequel il est convié de s’installer pour profiter de nouvelles sucreries qu’il sait délicieuses par avance. Son regard demeure pénétrant. Yano le trouve terriblement excitant et lui offre la vue qu’il semble réclamer. Il sait que son ange est sensible à son image décadente, qu’elle est un véritable objet de fantasme pour lui. De ce fait, il le tente en se mordillant la lèvre, tout en haussant un sourcil alors qu’il réceptionne avec bonheur ses lèvres. Il l’embrasse, lui rend ce baiser avec le même entrain tandis que son corps subit les attaques enchanteresses des menottes de son époux. Sa peau frisonne sous le passage de ses doigts, de ses lèvres. Son amant frôle l’objet de ses désirs, cette partie singulière de son anatomie qu’il a pour ambition d’explorer pour la suite. Les dés sont jetés, Yano détermine la position qu’il adoptera pour cette première joute charnelle. Il ne ressent nul besoin de lutter tant il sait que le bonheur qu’il ressentira sera tout aussi flamboyant en dominant qu’en dominé. De ce fait, il laisse son amant dompter tout son corps, devient son objet de plaisir en aiguisant son avidité. Il soupire son plaisir, laisse cette chaleur brûler ses entrailles en gémissant le prénom de son amant. Les baisers déferlent sur sa peau réceptive et c’est délicieux de sentir de nouveau cette paire de lèvres contre sa virilité affamée. Son soldat se gonfle de désir, s’afferme sous la texture humide et chaude de sa bouche. « C’est délicieux, mon amour… » Il souffle en appui sur ses bras pour l’observer agir, dévorer cette scène qui sait tant embraser ses reins. Il laisse un grognement de plaisir s’extirper de ses lèvres tandis que sa menotte glisse dans ses cheveux pour l’inciter à poursuive. Il adore cette sensation, raffole de ces gâteries sans jamais s’en lasser. Tout ceci semble rendre son amant plus gourmand, puisqu’il effleure par la même occasion plus précisément cette partie qui semble représenter sa future destination. Les lèvres de son amant se font plus gourmandes alors que chaque parcelle de son corps se détend sous ces contacts affriolants. Il fléchit sous ces délices embrasant, souffle le prénom de son amant de plus en plus chaudement. Ses phalanges se font plus présentent dans sa chevelure. Il grogne son plaisir alors qu’il l’invite à retrouver ses lèvres. Il s’amourache de cette bouche qui a exalté son bassin. Il la dévore avec fougue alors que ses doigts retrouvent sa protubérance. Il lui offre ces caresses nécessaires avant de susurrer. « Et si on passait à la suite, mon ange... » Il murmure contre ses lèvres pour lui indiquer qu’il est prêt à recevoir sa fougue, ses reins. Au fond, il n’attend que ça.

© Starseed

_________________
I'm just prisoner of my love for him.
« Tu vois les choses telles qu'elles sont et ta question est "Pourquoi?" Mais moi je rêve des choses qui n’existent pas et ma question est "Pourquoi pas" ? »

Daisypath Anniversary tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanosuk couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 24
age : 25
Date d'inscription : 02/03/2016

MessageSujet: Re: mon nom et ton nom lié à jamais | PV Kisuk Yoon-Wada Jeu 5 Mai - 12:42

Mon nom et ton nom lié à jamais
deux hommes, une seul âme unie.
Kisuk ✧ Yano

Ki Suk se plaisait résolument à voir son amant dans cette position dominée, le dévorant tant par son regard que par ses lèvres, trouvant son corps particulièrement attirant.Il le dévorait littéralement de ses lèvres, embrassant cette colonne de chair qu'il avait l'opportunité et le plaisir de découvrir à nouveau. Le jeune homme se plaisait à entendre les soupirs et les gémissements de son amant, son orgueil ne pouvant que s’accroître à chacun seconde.  Son amant gémissait que cela était délicieux, des mots qui ne pouvaient que le rendre d'autant plus fier et gourmand, glissant ses doigts à présent sur cette zone sensible qui savait éveiller ses sens charnel. Savoir Yano particulièrement impatient était exquis pour le jeune homme, décuplant l'ensemble de ses pensées coquines à son égard. Il laissait ses doigts venir découvrir cette zone érogène, se satisfaisant d'entendre ses gémissements et son nom dans la bouche de son amant. Il appréciait les doigts taquins de son amant sur sa chevelure, l'excitant d'autant plus lorsqu'il l'invitait à passer à la suite. Il était bien difficile à Ki Suk de résister à son amant, retrouvant ses lèvres pour partager un baiser particulièrement langoureux et tentateur. Ki Suk avait envie de cet homme, son mari à présent, si bien qu'il ne chercha nullement à résister à ses pulsions. Il se contentait alors de lui répondre dans une voix suave « Je serai très vil de ne pas répondre à mon devoir de mari…   ».

Il avait terminé ses mots dans un baiser langoureux, grognant de plaisir au contact de cette main qui s'amusait à effectuer de doux mouvement sur sa colonne de chair. Des gestes qui ne pouvaient résolument pas le laisser de marbre alors qu'il venait attaquer la nuque de son amant avec gourmandise, se plaisant d'entendre le moindre de ses gémissements. Avec l'aide de l'une de ses mains, il releva l'une des jambes de son amant, laissant son corps rencontrer dans un délicieux contact celui de son amant, leurs soldats se rencontrant un instant avant qu'il ne vienne réaliser le plus grand souhait de son amant. Souhaitant rendre son amant d'autant plus frustré, il vint le posséder dans une lenteur presque insupportable pour lui-même, mais il voulait jouer avec l'envie de son amant et rendre ces instants toujours plus langoureux. Ki Suk brûlait d'envie pour cet homme, savourant le fait de pouvoir posséder cet homme, être accueilli dans ses reins ô combien plaisant. La chaleur de son corps ne cessait d'augmenter alors qu'il dévorait de ses lèvres cette nuque, ravi d'entendre les soupirs et les gémissements de son amant. Il attendait que le corps de son amant s'habitue à cette pénétration, jusqu'à attendre l'accord de son amant qui ne mit guère longtemps avant de s'entendre. Les paroles de Yano l'incitait à continuer dans cette voie, ce qu'il réalisa avec délice, venant se défaire de ce corps pour initier une danse nuptiale particulièrement envoûtante. Il voulait offrir à Yano l'une de ses plus belles compagnies en cette nuit pour célébrer ce mariage qui les unissait. Ki Suk embrassait cette chair alors que leurs corps s'apprivoisaient, les amenant à gémir alors qu'il venait toucher cette zone érogène, découvrant à nouveau ces délicieuses sensations.  « Yano... » gémit-il en venant embrasser les lèvres de son amant, laissant ses mains caresser l'une de ses cuisses de son amant, souhaitant encore plus éveiller la chair de son amant.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanosuk couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 23
age : 25
Date d'inscription : 02/03/2016

MessageSujet: Re: mon nom et ton nom lié à jamais | PV Kisuk Yoon-Wada Sam 7 Mai - 16:11

Mon nom et ton nom lié à jamais
deux hommes, une seul âme unie.
Kisuk ✧ Yano
Sa peau est brûlante, en demande de cette étreinte fougueuse que lui fait tant miroiter son époux. Son souffle est chaud, brûlant, tant l’exaltation de ses sens est puissante. Ki Suk possède ce talent inné pour enflammer ses entrailles au point de faire de lui la victime de ses ambitions. À cet instant, il n’éprouve que l’envie de sentir son amant prendre possession de ses reins et agit de manière à obtenir ce qu’il désire. De ce fait, il titille son désir, laisse ses phalanges s’approprier cette protubérance éveillée et brûlante de cette ambition qu’elle ne parvient plus à contenir. Il abdique à sa demande, s’applique à la réaliser en plongeant son regard sombre et empreint de gourmandise dans le sien. « Très vil, je serai obligé de te punir… » Il souffle dans un ton sournois et taquin. « Pour obtenir ce que je désire. » Il précise en laissant ses soupirs de plaisir contre cette bouche qui vient s’accaparer de la sienne avec violence. Leur étreinte devient plus sensuelle, gourmande. Ils se livrent un corps à corps particulièrement ambitieux et leurs actions se font plus conquérantes. Après quelques baisers et caresses bien prodiguées, Ki Suk finit par répondre à ses attentes. Il s’immisce au creux de ses reins avec une lenteur presque intolérable, mais nécessaire. Yano l’accueille dans un gémissement à la fois de joie et de douleur, laisse ses reins s’habituer à cette intrusion qu’il a appris à savourer avec délice au fil des années. Les lèvres se trouvent, s’amourachent de leurs comparses tandis que leurs doigts et leurs chairs s’offrent corps et âme à une danse luxuriante délicieuse. L’échange est délicieux, exaltant comme chaque étreinte partagée avec cet homme qui partage sa vie depuis des années. Leurs bassins se cherchent, se trouvent, se dévorent avec passion et sensualité alors que l’exaltation se fait de plus en plus vive et profonde. Leurs souffles s’entremêlent, leurs gémissements se font plus francs et empreints de cet érotisme qui les happe de sa douce couverture. Ils font l’amour comme lors de leur première fois, partagent cette complicité qui leur est propre et est ancrée dans leur lien de meilleurs amis initial. La félicité ressentie est délicieuse, elle prend possession avec rage de ses sens, le laissant à bout de souffle. Le cœur fou dans la poitrine, il reprend ses sens, laisse ses derniers gémissements s’extirper de ses lèvres tandis que l’étreinte se fait plus douce, câline. Il l’embrasse, dévore avec une douceur infinie ces commissures qui lui procurent tant de bien-être au quotidien. Ses doigts glissent sur la peau chaude et humide de son amant. « C’était parfait, mon amour… » Il avoue dans un sourire éclatant contre les lèvres de son amant qu’il reprend prisonnières tout en savourant sa présence encore réelle au creux de ses reins. Tous ses sens sont exaltés. Rien n’est plus parfait qu’aujourd’hui avec cet homme et ils comptent bien profiter de ces heures qui s’égrainent pour savourer leur amour dans sa forme la plus intime, sans jamais se lasser.

© Starseed

_________________
I'm just prisoner of my love for him.
« Tu vois les choses telles qu'elles sont et ta question est "Pourquoi?" Mais moi je rêve des choses qui n’existent pas et ma question est "Pourquoi pas" ? »

Daisypath Anniversary tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: mon nom et ton nom lié à jamais | PV Kisuk Yoon-Wada

Revenir en haut Aller en bas

mon nom et ton nom lié à jamais | PV Kisuk Yoon-Wada

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Il ne faut jamais dire adieu, cela porte malheur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Love Dust :: corbeille :: Yanosuk-