forum privé de RPG
 

Partagez | .
 

 le rapprochement entre deux âmes se tisse parfois dans des moments inattendus... (sebrian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1176
age : 28
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: le rapprochement entre deux âmes se tisse parfois dans des moments inattendus... (sebrian) Jeu 13 Oct - 15:31

Sebastian savoure cet instant de complicité familiale avec bonheur. Il n’escomptait pas que cela soit possible, mais Adrian semble porter un intérêt prompt à s’intégrer dans ce duo qu’il forme avec sa fille biologique. Sebastian lui ouvre grand les bras, l’invite sincèrement à créer un lien, devenir la troisième personne qui pourra devenir indispensable pour sa fille, car il est l’homme qu’il aime, sa famille et il ne désire pas le mettre à l’écart. Il a toute sa place parmi eux, il trouve même qu’elle est ici, à ses côtés, avec elle. Il lui est profondément reconnaissant d’agir dans cette optique-là, de mettre sa rancœur de côté pour agir dans ce sens qu’il juge inattendu. Il lui laisse le temps d’apprivoiser Tawera et vice-versa, assiste bienveillant au lien imperceptible qui se tisse entre eux. La construction prend fin lorsque les derniers cubes sont posés, mais Adrian, désireux de poursuivre la construction de leur château propose d’en acheter le lendemain pour aboutir à la réalisation de cet édifice. Une idée qui empli de joie la petite Tawera, qui a hâte de continuer, bien que l’épuisement se lit sur ses traits. Il faut dire que la nuit s’est bien avancée et Sebastian prend conscience qu’il est l’heure pour elle de retrouver les bras de Morphée, ce qui lui permettra de passer du temps en compagnie de son amant, ce qui l’emplit de bonheur. Il ne désire pas réitérer ses erreurs et s’applique à accorder plus son attention à son amant qu’à Tawera, désormais que leur lien s’est tissé.

Ainsi, après l’avoir bordé et lu la suite de l’histoire de princesse qu’il a commencée précédemment, il finit par rejoindre son petit ami dans son antre. Sans un bruit, il pénètre dans la pièce, qui ne lui a jamais été fermée. La bête semble plongée dans un projet de dessin puisqu’il le voit crayonner sur des bouts de papiers. Il se rapproche de lui, glisse naturellement sa main dans sa nuque, car c’est un geste qui lui est propre et est source de bien-être pour son amant. Il sent immédiatement l’effet que ce contact lui procure et il vient prendre place sur ses cuisses, créer ce contact physique qui lui manque déjà. Il lui vole un baiser, lui procure cette douceur qui l’inonde à son égard. C’est dingue comme il peut l’aimer. Il est satisfait d’obtenir son attention, le questionne sur de nombreux sujets et obtient des réponses très surprenantes, qui le touche profondément. Il ne s’attendait pas à de telles initiatives, qui sont pourtant source de ravissement pour l’Hispanique. Il l’écoute attentivement, le regard brillant de cette affection qui fait chavirer son cœur, le sourire éclatant, angélique, coincé aux coins des lèvres. Son cœur bat la chamade, enivré par ce bonheur pur et touchant que lui procure cet homme. Il se pince la lèvre, à cause de l’émotion que cela active.

Il est touché au plus profond de son cœur par cette attention. Il se laisse embrasser, maintient du bout de ses doigts contre sa nuque, ses lèvres proches des siennes. « Ils sont magnifiques. Ils seront parfaits sur les murs de sa chambre. C’est une bonne idée. Je pourrai t’aider si tu veux. » Il murmure avec douceur et émotion. « Je ne savais pas que vous aviez vos petits secrets à vous. » Il ajoute avec la même tendresse dans la voix. « Je vais devoir me méfier. » Il le taquine, n’est pas sérieux une seconde tant un rire sincère s’épand de ses lèvres. « Merci. » Il ajoute contre ses lèvres qu’il embrasse avec douceur afin de lui communiquer toute la reconnaissance qu’il a pour lui. Il n’a pas besoin de préciser sa pensée. Il est certain qu’Adrian comprendra. Il l’embrasse avec dévotion, glisse sa main dans ses cheveux d’or avant de rendre ce baiser plus sensuel, désireux. « Et si tu abandonnais ça pour le moment, afin que je m’occupe de toi. » Il déclare contre son oreille qu’il dévore de baisers après avoir glisser sa bouche contre sa barbe, sa mâchoire. Sa menotte libre glisse sous le T-shirt de son amant pour frôler ses côtes, ses abdominaux avec douceur. Il a envie de profiter de cette nuit pour le retrouver de nouveau, être sien, comme il aime tant l’être. La plus belle des addictions.

_________________
Kiss me, don't doubt my soul, even for one second.
Without you, I'm lost. Without you, I become poison. I can't fathom awakening without one of those kisses, Without your breath on my neck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

le rapprochement entre deux âmes se tisse parfois dans des moments inattendus... (sebrian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» Pique nique entre deux chemins...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Love Dust :: corbeille :: sebrian-