forum privé de RPG
 

Partagez | .
 

 une rencontre surprenante (Maxtian - 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1185
age : 28
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: une rencontre surprenante (Maxtian - 1) Jeu 23 Fév - 15:27

« Alors, essaye de te détendre à ce sujet. Tu verras bien ce que ça donne. Je suis sûr que vous finirez par trouver une solution qu’importe l’issue de cette aventure. » Il murmure avec bienveillance à l’égard de Maximilian. Il essaye de récolter des informations pour tenter d’entrevoir des éléments qui pourront lui permettre d’aiguiller cet homme, sans réellement y parvenir. « Je vois. » Il déclare simplement aux informations qu’il lui révèle. Il demeure attentif aux révélations qui lui sont faites. « Je peux le comprendre. Moi-même, j’ai du mal à comprendre pourquoi c’est un besoin pour Adrian de se perdre sauvagement dans les reins d’autres hommes ou de femmes, mais je l’accepte et au final, si tu arrêtes d’y penser ou de t’attarder sur ce détail, cela rend les moments à deux plus précieux que tout le reste. Enfin, j’ai eu du mal, mais j’ai fini par vivre avec et il m’arrive d’avoir des surprises, comme de le savoir fidèle. Vraiment fidèle, même s’il aura toujours des écarts, mais au fond quelle importance. C’est moi qu’il aime et à qui il fait vraiment l’amour. Ils n’auront jamais ce qu’il me donne et c’est la seule chose qui compte vraiment. » Il affiche de nouveau son point de vue sans flancher. « Mais je peux comprendre que tu ne sois pas prêt ou en mesure de changer ce paramètre-là dans tes conceptions de la vie d’un couple. » Il ajoute dans un petit sourire à son égard. Il ne sait plus trop quoi lui dire à ce sujet-là, car il le sent encore rigide à l’idée de changer de conception, de voir les choses sous un autre angle que le paradigme qu’il suit depuis des années. Personne ne peut lui en vouloir. C’est ancré dans sa psychologie. Alors, il l’écoute évacuer ces émotions, les exprimer plus clairement dans une approche thérapeutique. « Je ne sais pas si j’ai plus de mérite à ce sujet que toi. Avoir la trouille est légitime, crois-moi. Je ne pense pas qu’il t’en voudra si c’est au-dessus de tes limites. Il vous faudra trouver un juste équilibre, c’est tout. Du moins, si l’éventualité se présente. » Il ajoute après sa longue tirade. « Seulement, il faut également que tu te prépares à ce type de soirée. Si vous y aller comme simple couple, aucun autre partenaire ne vous rejoindra. Aussi étrange que cela puisse être, ces soirées sont loin d’être aussi dépravée qu’on le conceptualise. Le respect est de mise et le but est de juste satisfaire les désirs et fantasmes de chacun. Certains veulent se faire baiser, d’autres veulent observer, d’autres veulent faire l’amour au milieu de cette ambiance comme s’ils l’auraient fait dans leur lit, tandis que d’autres veulent partager des étreintes plus atypiques : à trois, à quatre ou plus. Il suffit d’être très clair au début. Personne ne s’imposera si tu ne le désires pas. Si tu veux juste regarder, tu pourras. Si tu veux faire seulement l’amour à Aiden ou vice-versa sans personne, tu pourras. Ce sera votre intimité à vous deux, mais dans un autre contexte plus public que lorsque vous faites des bêtises dans une ruelle déserte ou dans une cabine d’essayage. L’adrénaline est la même, mais bien plus libre. Il faut juste que tu te décides sur ce que tu es prêt à accepter et ce que tu refuses catégoriquement. » Il finit en venant inspirer profondément dans un petit sourire. Il espère l’aider à y voir plus clair, mais n’est vraiment pas certain d’y parvenir.

_________________
Kiss me, don't doubt my soul, even for one second.
Without you, I'm lost. Without you, I become poison. I can't fathom awakening without one of those kisses, Without your breath on my neck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxden Couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 116
age : 42
Date d'inscription : 16/12/2016

MessageSujet: Re: une rencontre surprenante (Maxtian - 1) Lun 27 Fév - 19:30

Une rencontre surprenante.
FEAT. | Sebastian

« Plus facile à dire qu’à faire Sebastian. J’espère surtout que la solution ne nous sera pas fatale. » J’apprécie le fait que Sebastian essaie de me rassurer en m’aiguillant du mieux qu’il le peut. Je pense que l’exercice est autant compliqué pour lui qu’il l’est pour moi. Mais j’ai parfaitement conscience que rien ne sera évident. Que ma façon de voir les choses ou de les accepter va pas mal nous mettre des bâtons dans les roues. Pourtant à Auckland je ne me prenais pas la tête face à tout ça. Mais là les doutes sont devenus tellement tenaces que je ne sais pas où cette expérience va nous conduire. Je n’arrive pas à voir positivement. Et cela renforce mon mal être. Mais je ne cache rien sur tout ça, je parle clairement et simplement comme si je connaissais Sebastian depuis longtemps. J’ai même la sensation d’y arriver mieux que face à toi. Et cela me déroute. Avec toi ce genre de discussion aurait surement tourné au drame comme la plus part du temps. Ce qui me rend fou et me blesse. Et là face à un étranger tout parait plus facile.  En tout cas en parole. Mettre tout en place va être beaucoup plus complexe. Mais sur certains points Sebastian a eu les mêmes problèmes que moi. Difficile d’accepter que l’homme que l’on aime est besoin de prendre d’autres reins. Même si ce n’est que par pur besoin et que les sentiments nous soient réservés. Arrêter de penser à tes écarts de conduite et me concentrer que sur ce que l’on partage serait la meilleure solution. Mais encore une fois cela reste plus facile à dire qu’à faire. En tout cas toute cette discussion fout le bordel dans ma tête. D’un côté elle éclaire certains points, d’un autre côté elle les rend plus sombres et plus douloureux. Mais Sebastian comprend que je ne sois pas prêt. « J’ai peur de ne jamais être prêt. Et cela me fait que me miner d’avantage. Je veux tellement retrouver Aiden. Vivre pleinement avec lui. Je ne sais pas comment tout ça va se goupiller. Et je flippe à un point que j’en perds le sommeil et le gout de pas mal de chose. Faut dire que je ne sens plus vraiment entier depuis notre rupture. Il a emporté quelque chose avec lui et  … enfin c’est douloureux. » Je sens mon cœur se serrer. Il est vrai qu’une part de moi ne vie que grâce à toi et je ne parle pas que de sexe. C’est comme si mon cœur était coupé en deux. Comme s’il je n’avais pas tout mon oxygène pour respirer. J’envie Sebastian d’une certaine manière car il a su franchir le pas. Même si je me doute qu’il en a souffert et que l’obstacle n’a pas si été facile à sauter. Pour moi il parait si immense à cet instant. Presque infranchissable. « Non il ne m’en voudra pas. Faudra juste que j’accepte de le partager si je n’arrive pas à vivre ce genre de moment de luxure. Car je me doute qu’il ira les chercher ailleurs. » De dire cela me pèse mais je suis conscient que cela risque fort d’être le quotidien de notre relation. Ce qui ne sera pas si facile à vivre, en tout cas pour moi. Et puis Sebastian reprend. Je le regarde. Encore plus gêné sous les phrases qui débitent. Je me sens même mal à l’aise, pourtant il en parle avec tant de facilité de ces soirées de luxure. Mais cela ne me rassure pas plus pour la suite. « Pour moi il n’y a plus d’intimité dans une soirée comme ça. Même si tu dis la partager à deux. Je n’ai jamais exposé mon intimité face à d’autre regard. Même si je me concentre sur Aiden je vais avoir du mal à ne voir que lui. Me sachant observé. Et il y a tellement de chose que je ne vais pas accepter. Je n’y arriverais jamais. » Je passe ma main dans mes cheveux et soupires. J’ose même pas regarder Sebastian en face tellement je me sens mal. Puis je me lève, avec la sensation d’étouffer. « Faire l’amour dans une ruelle, dans une cabine d’essayage ou à l’arrière d’une voiture cela n’a rien à voir. Il y a en effet de l’adrénaline. Une adrénaline qui nous pousse à braver nos limites pour rendre l’instant plus grisant. Mais là je ne vois pas où est l’adrénaline. Je vois juste le malaise en tout cas je sais que moi. Et je ne sais pas comment je vais trouver ma place dans une expérience pareille. »  Puis mon regard vient trouver celui de Sebastian. Un regard terriblement perdu et plein de doute. Northman vient prêt de moi comme s’il sentait toute l’angoisse qui m’étreint. Je le caresse pour le rassurer ou pour me rassurer. Sa présence ayant était souvent salvatrice ces derniers temps. « J’ai vraiment peur de le perdre. » Vérité évidente qui finit de m’arracher le cœur. « Je vais faire de mon mieux. Je vais repenser à tout ce que tu m’as dis. A ce que tu vis avec Adrian et qui  vous rend heureux. Je veux tellement combler Aiden. Pourquoi faut-il que cela soit si compliqué ? En tout cas encore une fois merci pour ta franchise. J’espère ne pas t’avoir mis mal à l’aise. J’avais juste besoin d’un autre point de vue. Ou d’être rassuré. Même si je suis toujours aussi perdu par cette situation. Mais j’ai vraiment apprécié que tu es pris du temps pour moi. Tu n’y étais pas obligé. »  Je souris essayant de faire passer l’angoisse qui se fait plus tenace. Et qui n’est pas prête de me quitter.
 
Emi Burton

_________________
« L'amour est un trésor précieux qu'on perd facilement. Donnez-lui donc une base, afin qu'il soit éternel, l'estime et la confiance.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebrian couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 1185
age : 28
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: une rencontre surprenante (Maxtian - 1) Lun 13 Mar - 12:11

« C’est un risque malheureusement. Il n’y a pas de solutions miracles. Je pense que le temps peut améliorer ce genre de situation, mais surtout de la patience et de l’ouverture d’esprit. Je pense qu’il faut que vous soyez au clair avec ce que vous voulez tous les deux pour votre avenir. » Il murmure simplement en écho aux paroles de Maximilian. Il sent que la portée de ses mots atteint sa limite, mais il s’applique à lui prodiguer quelques derniers conseils, sans savoir s’ils lui seront profitables. Il comprend le mal être qui l’habite, mais ne peut rien faire pour l’atténuer. Seul Aiden pourrait en être capable. Maximilian semble lui envier sa capacité à accepter la situation. Il ne considère pas qu’il ait du mérite. Il a juste travaillé sur lui-même et dépasser certaines choses pour s’ouvrir à la voie du bonheur. « C’est possible, oui. Mais pour votre bonheur, il faudra apprendre à vivre avec. » Du moins, c’est ce qu’il suppose. Il n’envisagerait pas de brimer Adrian d’avoir de tels désirs, ne l’a jamais fait et ne le fera jamais. Alors pour préparer Maximilian à ce qu’il attend, il aborde ces fameuses soirées. Il lui offre un panorama de ce qu’il risque de rencontrer, mais il perçoit bien que ces propos le mettent mal à l’aise. La réaction de Maximilian est assez vive et claire. Sebastian perçoit clairement qu’il n’est pas prêt, mais ne commente pas. Il se contente de l’écouter, le laisse exposer ses craintes, mais il n’a pas de réponses à lui apporter. Il lui offre un sourire désolé, mais se trouve à court de mots. Il le laisse reprendre ses esprits. « Oui donne-toi le temps qu’il faut et tente de réduire la distance qui s’est imposée entre vous. C’est la première étape à mon sens. » Il indique avec douceur sans bouger de son siège. « Je ne sais pas si ça va t’aider, mais j’ai bien compris que tu avais besoin d’en parler. Bien que ce fût une curieuse expérience. » Il lâche un petit sourire bienveillant à son égard. « Si tu veux un dernier conseil. » Il déclare en se relevant pour se placer face à lui. « C’est de lui montrer que tu as compris et accepte qu’il ait cette manière de voir les choses. Que cela ne le rend pas différent ou incompatible avec ta propre identité. Cela l’apaisera peut-être un peu. » Il murmure dans un sourire compatissant. « Je ne le connais pas trop, mais je vois bien quand le sujet est abordé avec Adrian, qu’il sait qu’Aiden n’est pas bien. Et je pense que d’une certaine façon, il n’y a que toi, qui pourra le faire aller mieux. » Il admet avec douceur. « J’espère en tout cas que ça ira mieux pour vous. Je suis juste désolé qu’on se rencontre dans de telles circonstances. J’espère que la prochaine rencontre se fera dans de meilleures circonstances. » Il ajoute en venant lui tendre la main. Il sent que Maximilian est sur le point de partir, alors il anticipe son action, un sourire doux sur les lèvres.

_________________
Kiss me, don't doubt my soul, even for one second.
Without you, I'm lost. Without you, I become poison. I can't fathom awakening without one of those kisses, Without your breath on my neck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxden Couple
avatar
en savoir plus sur moi
Messages : 116
age : 42
Date d'inscription : 16/12/2016

MessageSujet: Re: une rencontre surprenante (Maxtian - 1) Jeu 16 Mar - 15:06

Une rencontre surprenante.
FEAT. | Sebastian

J’écoute avec attention toutes les paroles de Sebastian. C’est surprenant la facilité qu’il a à parler de ce sujet que je trouve délicat. J’essaie de saisir l’essentiel dans ce flot de parole.  Je suis conscient qu’il va falloir que je fasse pas mal d’effort pour arriver à accepter une vie de couple comme celle que partage Sebastian et Adrian. Mais c’est le seul moyen de te garder vu que c’est également comme ça que tu voudrais vivre en couple. Même si c’est à mille lieux de l’idée que je me fais d’une vie à deux. Sebastian ne me juge pas. Il voit à quel point cette situation me trouble et me met mal à l’aise. Il est sincère dans chacun de ses conseils qu’il me prodigue avec une attention toute particulière. Comme dans chacune des paroles que l’on échange.  Il aurait pu m’envoyer bouler et ne pas partager son expérience mais il me fait part des craintes qu’il a eues lui aussi. Comme des difficultés qu’il a affronté avant d’assumer cette nouvelle vie. Pour au final être heureux en étant le seul homme qu’aime Adrian. Cela me réconforte un peu, même si tout reste encore confus et trouble. Car je suis loin de lui ressembler niveau caractère. Le chemin qu’il me reste à parcourir pour arriver à accepter ces soirées coquines, comme le fait de te partager avec un autre, me semble encore bien complexe et compliqué. Ce qui me fait surtout peur c’est de ne pas y arriver. De ne pas être à la hauteur de tes attentes et de tout foirer. « J’y vois un peu plus clair. Et oui j’avais vraiment besoin d’en parler. Je suis vraiment touché que tu es pris du temps pour moi. Je me sens tellement perdu face à tout ça. » Je sens que la discussion touche doucement à sa fin. De toute façon nous avons fait le tour. Maintenant que j’ai un peu plus de donné, c’est à moi de les utiliser au mieux. Il s’avance vers moi pour me donner un dernier conseil. « Merci je vais essayer. Même si parfois j’ai la sensation de faire tout de travers quand ce sujet là vient sur le tapis. Ce qui fait que tout part en vrille. Faut dire que lorsque Aiden en parle mes sentiments m’emportent et du coup c’est plus difficile. Je vais voir pour l’aborder comme on l’a fait. Plus sereinement. De toute façon nous ne pouvons pas rester comme ça. On se fait plus souffrir qu’autre chose. » Je soupire c’est une évidence que ce problème augmente la tension et la douleur entre nous. Et tant que le sujet ne sera pas vraiment mis à plat, même si nous faisons des efforts, les choses resteront délicates. Et nous continueront à marcher au bord d’un gouffre. Si nous ne voulons pas tomber, il va falloir que chacun y mette du sien. Sachant que la plus grosse part devra venir de moi. Mais sans ton aide je n’y arriverais pas. Il faut aussi que tu sois conscient de ce fait. Je ne pourrais jamais me jeter seul dans cet univers. Je serre la main que Sebastian me tend. « J’espère aussi que l’on aura l’occasion de se voir dans d’autre circonstances. Peut être un apéro à la maison par rapport à la collaboration professionnelle d’Adrian et Aiden. Ou par amitié tout simplement. En tout cas merci Sebastian. J’ai vraiment apprécié cet échange aussi étrange et délicat qu’il fut. » Je lui souris et prolonge un peu le serrement de main. Puis je relâche l’étreinte et récupère Northman. Je sors du bureau de Sebastian et me dirige vers ma voiture. « Au revoir et à une prochaine fois j’espère. » Je fais monter Northman dans ma voiture et je m’installe au volant. Je démarre pour rentrer à la maison. La tête encore confuse de cet échange. J’ignore encore comment je vais te faire part de cette rencontre. Ni comment je vais mettre en pratique tout ce que Sebastian m’a dit. Mais je t’aime et je ne veux pas te perdre ça c’est un fait que je compte bien garder au creux de mon esprit. C’est surement la seule chose qu’il faut que je garde en tête pour avancer et accepter ta vraie nature. 
 
Emi Burton


RP TERMINÉ

_________________
« L'amour est un trésor précieux qu'on perd facilement. Donnez-lui donc une base, afin qu'il soit éternel, l'estime et la confiance.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: une rencontre surprenante (Maxtian - 1)

Revenir en haut Aller en bas

une rencontre surprenante (Maxtian - 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Une légende amérindienne surprenante...
» Une invitation... surprenante [PV. Moran & Alexandre] TERMINE
» [Meaux] La plus surprenante des évasions ...
» Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]
» Les retrouvailles un peu...surprenante ! pv Foudre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Love Dust :: corbeille :: maxden-